Activités

Pecha Kucha – Autonomie Alimentaire

21 mai 2021 |
11:00 -
12:00

Sept projets inspirants

Le Québec produit 35 % des aliments que les Québécoises et Québécois consomment. La pandémie a eu pour effet de ramener sur la table l’enjeu de l’autonomie alimentaire alors que les frontières se fermaient et que nous nous rendions compte à quel point nous sommes dépendant des autres provinces et pays pour un élément aussi essentiel qu’est l’alimentation.

Le Pôle CN est donc parti à la recherche de projets innovants au Québec qui contribuent au développement de cette autonomie alimentaire sur les territoires et qui pourraient inspirer différents intervenant·es, élu·es et entrepreneur·es de notre région et d’ailleurs au Québec.

Pour vous présenter un maximum d’initiatives, nous avons opté pour une formule Pecha Kucha. Ces minis conférences où se succèdent vingt diapositives à toutes les vingt secondes promettent un contenu varié et dynamique.

Merci à la Caisse d’économie solidaire Desjardins, la coopérative financière des entreprises collectives et des citoyens engagés, et à la Chaire de leadership en enseignement sur l’engagement social de l’Université Laval pour leur soutien à la Série Innovation.

Un merci spécial à la MRC de Portneuf pour la recherche et la logistique.

Au programme

Xavier Desmeules – Camps agricole de la Capitale-Nationale

La mission du camp d’entraînement agricole de la Capitale-Nationale est de favoriser l’établissement de la relève agricole et l’éclosion de nouvelles entreprises agricoles dans la région de la Capitale-Nationale et de la Ville de Lévis, par le biais d’un terrain pratique situé sur la Côte-de-Beaupré, de l’accompagnement et du mentorat d’affaires.

Philippe Bonneau – Les Jardins du Clocher

Propriétaire de l’église de Saint-Pacôme, les Jardins du Clocher est un organisme à but non lucratif qui a pour mission d’établir et valider un modèle de production, de transformation et de mise en marché de produits agroalimentaires locaux issus de la culture maraichère verticale. Il vise à devenir un centre d’expertise afin de soutenir d’autres collectivités qui souhaiteraient répliquer le modèle.

Jean-François Tiffault – La forêt nourricière

Adopter une méthode de jardinage s’inspirant d’une forêt naturelle pour créer un grand verger en symbiose composé de vivaces, d’arbustes et d’arbres nécessitant peu ou pas d’entretien. Développer cet aménagement comestible selon les grands principes de la permaculture, soit une éthique et méthode de conception de systèmes qui s’inspire de l’écologie. Telles sont les missions de la Forêt nourricière, une initiative citoyenne de Portneuf.

Gabriel Tramblay – Projet Ma Serre à moi du Groupe TAQ

Le Groupe  est une entreprise adaptée qui offre des emplois stables et de qualité à des personnes en situation de handicap. Son usine compte environ 300 employés dont la majorité vit avec des limitations fonctionnelles. Il mettent sur pied le projet « Ma Serre à moi » dans la région de Québec dont le but est double : offrir aux habitants du secteur une variété de fruits et légumes frais et locaux. Permettre à des personnes avec des limitations fonctionnelles de développer leur plein potentiel professionnel.

Thomas Boisvert St-Arnaud – Le Poisson Entêté

Le Poisson entêté développe un réseau québécois de fermes intérieures misant sur un modèle de production alimentaire innovant en milieu urbain. Alliant agriculture et économie sociale, ils aident les communautés à cultiver des aliments frais et hyperlocaux tout en optimisant le potentiel des espaces urbains et en valorisant les rejets thermiques agricoles.

Jean-Pierre Naud – Centre provincial d’expertise en énergie biomasse Desjardins

À l’heure où les préoccupations écologiques et les émissions de CO2 sont au cœur des débats, on estime que l’énergie produite à partir de la biomasse se doit d’être considérée puisqu’elle ne remet pas en circulation de nouveaux gaz à effet de serre comme le font les énergies fossiles. Une solution privilégiée notamment pour le chauffage en serre.

Émilie Tremblay – Les Petits ambassadeurs de la Zone Boréale

Les Petits ambassadeurs sont plus de 1000 enfants fréquentant l’un des services de garde éducatifs du Saguenay–Lac-Saint-Jean accrédités auprès de la Zone boréale. Ces services de garde se distinguent par la mise valeur et l’intégration des produits typiques de la région. Tout est mis en œuvre pour offrir et faire découvrir aux jeunes des aliments locaux et variés dans l’assiette comme lors d’activité de jardinage, de cueillette ou de cuisine.

Rappel

Pecha Kucha – Autonomie Alimentaire

Date : 21 mai 2021
Heure : 11:00
à 12:00
Lieu : En ligne

155, rue Charest Est, suite RC1
Quebec (QC) Canada G1K 3G6

Infolettre

Ne manquez rien de l’actualité du Pôle CN avec du contenu exclusif directement dans votre boîte courriel.

© 2020 - Pôle des entreprises d'économie sociale de la région de la Capitale-Nationale
Design: MamboMambo
Webmestre: Atémi Web