Activités

L’intercoopération comme vecteur de la transition socioécologique

7 avril 2022 |
12:00 -
13:30

« Aujourd’hui, nous souhaitons vous donner le pouvoir de transformer radicalement l’économie à nos côtés en construisant un modèle économique entièrement coopératif. C’est pour atteindre cette ambition commune que nous nous rassemblons sous le nom des LICOORNES ».

Face aux crises et notamment à la crise écologique, le milieu de l’économie sociale et solidaire (ÉSS) est de plus en plus préoccupé par la transition sociale et écologique et cherche à y contribuer activement. De nombreuses initiatives sur les territoires voient le jour, avec pour objectif de proposer de nouvelles façons de produire, consommer et vivre ensemble. Elles redéfinissent notre rapport à la croissance et offrent des voies de passage pour transformer l’économie. Ces expérimentations tentent de résoudre la crise environnementale en s’appuyant sur des valeurs et des pratiques d’inclusion, de justice sociale et de participation citoyenne. 

Cependant, pour atteindre des changements systémiques et ne pas être limitées dans leur entreprise de transformation, ces initiatives doivent étendre leur influence, changer d’échelle et faire système à travers différentes stratégies, comme celle de l’intercoopération. 

Ce webinaire propose un regard France-Québec sur deux expériences d’intercoopération entre des acteurs de l’économie sociale et solidaire qui, à des échelles différentes, participent à la transformation sociale et écologique de leur milieu. Nous y discuterons des pistes d’actions envisageables pour le milieu de l’économie sociale au Québec afin qu’il puisse participer davantage à la —  nécessaire — transition socioécologique. 

Les licoornes 

En juin 2021 neuf coopératives d’intérêt collectif (SCIC – équivalent de la coopérative de solidarité) – Citiz, Commown, CoopCircuits, Enercoop, Label Emmaüs, Mobicoop, la Nef, Railcoop et TeleCoop ont lancé les LICOORNES pour proposer autant à des particuliers que des organisation des solutions fiables, écologiques et éthiques dans les secteurs clés de la consommation.

Conférencier.ère invité.e 

  • Bastien Sibille, président du directoire de Mobicoop, principale plateforme coopérative de covoiturage en France.
  • Chloé Dodinot, coordination, projets de Transition | Rosemont – La Petite-Patrie – Solon
 

Inscription

Solen Martin-Déry
Titulaire d’une maîtrise en économie sociale et solidaire et en développement rural, Solen œuvre dans ce domaine depuis près de 10 ans. Impliquée dans de nombreuses initiatives inspirantes, de l’habitat coopératif, à l’économie circulaire, en passant par les plateformes coopératives, Solen est conseillère en transfert au TIESS depuis 2017. Elle a également été présidente de l’Aile Jeunesse du Chantier de l’économie sociale, qui promeut l’économie sociale auprès des jeunes et porte leurs préoccupations vers le mouvement de l’économie sociale. Le fil conducteur des implications de Solen est de contribuer à un modèle économique plus démocratique et solidaire, compatible avec une nécessaire transition socioécologique.

Luc K. Audebrand
Professeur titulaire à la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval (FSA ULaval). Il est responsable de la Chaire de leadership en enseignement sur l’engagement social, au travers de laquelle il s’intéresse notamment à la gouvernance démocratique, à la transformation numérique et au rôle des organisations faitières dans le développement de l’économie sociale. En 2018, il a publié l’ouvrage Le management responsable: une approche axiologique qui accompagne une formation en ligne (MOOC) à laquelle plus de 30 000 personnes se sont inscrites sur cinq continents lors des quatre premières éditions. Dans cette formation, il aborde les rouages du management responsable des personnes, des organisations et de la société dans son ensemble sous l’angle de valeurs à adopter et à incarner au quotidien.

Bastien Sibille est président du directoire de Mobicoop, principale plateforme coopérative de covoiturage en France. Diplômé de Sciences po Paris, il est titulaire d’un Doctorat en sciences politiques de l’Université de Montréal. Engagé depuis 1999 sur les questions d’innovation sociale numérique, et notamment sur le coopérativisme de plateforme, il préside le comité d’orientation de Plateformes en communs. Promoteur d’un renouveau du coopérativisme, il défend le modèle des SCIC à travers l’alliance des Licoornes qu’il a confondé et la SCIC d’énergie durable Enercoop, dont il est administrateur et membre du bureau.

Chloé Dodinot
Coordination, projets de Transition | Rosemont – La Petite-Patrie – Solon

Diplômée en sciences politiques, Chloé s’est rapidement passionnée pour le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises. Passion qu’elle a pu mettre en oeuvre à travers son expérience en tant que directrice de l’Écoquartier Rosemont – La Petite Patrie entre 2012 et 2017. C’est d’ailleurs durant ces années que les ruelles vertes ont pris une expansion vertigineuse ! Habitant elle-même une ruelle verte, elle a pu voir tout le potentiel de la réappropriation de l’espace public par des citoyens.

Avant d’arriver à Solon, Chloé a également dirigé le Réseau québécois de Villes et Villages en santé, OBNL qui accompagne et outille les municipalités québécoises en promotion de la santé publique et en qualité de vie des citoyens. C’est d’ailleurs cet OBNL qui est derrière la Fête des voisins (le vivre ensemble n’est jamais loin) !

Rappel

L’intercoopération comme vecteur de la transition socioécologique

Date : 7 avril 2022
Heure : 12:00
à 13:30

En ligne